L'eau, notre métier

Vous êtes ici : Compétences > >

Assainissement Collectif

L'assainissement collectif consiste à collecter, transporter et traiter les eaux usées domestiques et industrielles dans une station de traitement pour les dépolluer avant de les rejeter dans le milieu naturel.

+Le traitement

Les eaux usées sont généralement collectées par le réseau public d'assainissement et sont acheminées par les canalisations vers une station de traitement des eaux usées. C'est l'assainissement collectif.

Le traitement des eaux usées se fait principalement à la station d'épuration située à Roanne (142 000 équivalent habitant), mais il en existe au total près de 40 sur le territoire d'intervention de Roannaise de l'Eau, dont 14 lagunes et 11 filtres plantés de roseaux.

Les différents procédés de traitement des eaux usées de nos stations reposent sur l'activité biologique des micro-organismes (« bactéries »), qui à l'aide d'oxygène, se "nourrissent" de la pollution dissoute, essentiellement les matières organiques. Ce principe permet d'accélérer et de contrôler le phénomène de nettoyage qui se produit communément en milieu naturel.

Les boues d'épuration valorisées à 100%

Le système de traitement des eaux usées de la station située à Roanne génère une quantité importante de boues qui sont valorisées à 100%.
Le traitement de ces boues est confié à un prestataire externe qui assure ainsi la valorisation agricole directe des boues (épandage, concerne 36% des boues) et le compostage des boues déshydratées (64%).

Le compostage : les boues de la station sont envoyées à l'unité de traitement de St Priest la Roche. Elles bénéficient d'un traitement complet normalisé permettant une valorisation en amendement organique en agriculture ou chez des paysagistes pour des plantations en pleine terre ou en pot de jardin. Le suivi régulier de la qualité des noues et des sols conforte par ailleurs le respect des normes.

L'épandage : le périmètre d'épandage autorisé concerne 58 communes du roannais. Des analyses sont réalisées sur les boues avant épandage. De même, les parcelles font l'objet d'un suivi par des analyses avant et après épandage. 50 agriculteurs épandent régulièrement des boues sur leur parcelle.

A savoir !

L’eau qui sort d’une station d’épuration n’est pas potable.

Les eaux usées sont traitées pour que leur rejet dans les cours d’eau ne dégrade pas ces milieux naturels.

En chiffres

30 547 abonnés en assainissement collectif

5 410 572 m3 d'assainissement facturés

686 km de réseau

100% des boues d'épuration valorisées

(données 2015)

Règlement de service