L'eau, notre métier

Vous êtes ici : Roannaise de l'eau >

Actualités

+Le syndicat présent au salon Cycl'eau de Vichy

Roannaise de l'Eau marque son engagement pour une gestion cohérente du cycle de l'eau, à l'occasion du salon Cycl'eau qui s'est déroulé les 25 et 26 septembre derniers à Vichy.

Cet événement représente une belle occasion pour tous les acteurs économiques, techniques et politiques d'échanger autour des moyens à mettre en oeuvre pour une gestion équilibrée et durable des ressources en eau.

0595220794_284_roannaise-de-leau-salon-cycleau-vichy.jpg

+Portes ouvertes de la station d'épuration

La station d'épuration de Roanne a ouvert ses portes au grand public ce samedi 14 septembre, en partenariat avec Suez.
Les visiteurs ont ainsi pu découvrir le traitement biologique des eaux usées avant leur rejet, une fois épurées, dans le milieu naturel : la Loire.

Le saviez-vous ?!

La station d'épuration ne produit pas d'eau potable ! En effet, l'eau qui arrive à votre robinet provient de l'usine de production d'eau potable située aux pieds des barrages de Renaison !

 

3967378437_278_img_20190914_114741-min.jpg

La station d'épuration

image gauche

La station traite l’ensemble des effluents industriels du roannais en plus des eaux usées domestiques des habitants des communes concernées. Les eaux usées sont traitées selon des processus biologiques à boues activées. Les visiteurs ont ainsi pu découvrir les différentes phases de traitement et le fonctionnement respectueux de l’environnement de la station.

+Signature du projet de méthaniseur

Une nouvelle énergie pour le roannais

1339004480_281_schema-biogaz.jpg

 Depuis plusieurs années, Roannaise de l'Eau et Roannais Agglomération étudient la possibilité d'installer un méthaniseur en roannais afin de produire une énergie renouvelable. La société SUEZ a été retenue pour construire et exploiter ce nouvel outil. Après la signature, ce mercredi 31 juillet du contrat entre Suez et Roannais Agglomération, le projet entre en phase de construction, pour un investissement de 19 millions d'euros.

La méthanisation consiste à utiliser les boues issues du traitement des eaux usées pour créer du biogaz. Ce biogaz est ensuite injecté dans le réseau de gaz de ville pour alimenter les foyers.

Piloté par Roannaise de l'Eau, ce projet devrait permettre de couvrir les besoins en énergie de 4 500 personnes en roannais.

 

La construction

image gauche

Une première année d'études est nécessaire pour mettre en place le projet. La construction devrait démarrer courant de l'année 2020 pour une mise en service prévue en 2023.

Le méthaniseur sera construit près de la station d'épuration de Roanne. Une conduite, traversant le canal, acheminera les boues de la station d'épuration vers le méthaniseur.

50 000 tonnes de boues issues de la station d'épuration et 12 000 tonnes de biodéchets y seront traités pour produire du biogaz.

+Roannaise de l'Eau prend soin de ses réseaux

En été, Roannaise de l’Eau continue de prendre soin de ses réseaux !

Pour maintenir la qualité de la distribution de son eau, ainsi qu’un rendement de réseau efficace, Roannaise de l’Eau investit chaque année dans le renouvellement des canalisations sur son territoire.

Quatre chantiers sont prévus pendant la saison estivale.

ROANNE
Le renouvellement de 820 m de réseau d’eau potable est prévu jusqu’au 9 août sur le boulevard Baron du Marais. Les travaux vont impacter la circulation autour du giratoire situé entre le
Cours de la République et le boulevard Baron du Marais : mercredi 24 juillet, mardi 30 juillet, mercredi 31 juillet et jeudi 1er août.
Une déviation sera mise en place bd Baron du Marais et un alternat de feux sera installé rue Cugnot, rue Papin et Cours de la République, sur ces quatre journées.
Investissement : 275 000 €

VILLEREST
120 m de réseau d’eau potable sont en cours de renouvellement sur la rue de Montagny. Le chantier devrait se terminer fin juillet.
Investissement : 20 000 €

MABLY
Le réseau d’eau potable sera renouvelé sur 160 m dans la rue Alfred de Musset, du 26 août au 6 septembre. Les travaux vont impacter la circulation. Une déviation sera mise en place.
Investissement : 51 000 €

POUILLY LES NONAINS
Le réseau d’eau potable sera renouvelé sur 250 m route d’Ouches, du 26 août au 6 septembre.
Investissement : 50 000 €

 

En 2019, Roannaise de l’Eau prévoit de renouveler 3,8 km de réseaux pour un investissement total de 1 132 000 €.

+Roannaise de l’Eau mène l’enquête

Soucieuse de la qualité de ses prestations, Roannaise de l’Eau lance une enquête de satisfaction sur l’eau et invite ses abonnés et usagers à répondre à un rapide questionnaire en ligne.

Le questionnaire

8125475514_277_affiche-enquete-satisfaction.jpg

 A partir du lundi 24 juin, Roannaise de l’Eau donne la parole aux usagers de l’eau : particuliers, professionnels et établissements publics à travers un sondage en ligne, accessible sur ce lien.

En 16 questions, le questionnaire se focalise sur ce qui peut contribuer à mieux répondre aux besoins des usagers : accueil du public, qualité de l’eau, clareté de la facture d’eau, moyens de paiement proposés et toute autre remarque au moyen d’un commentaire libre.

L’enquête est anonyme, toutefois elle présentera un classement des réponses par commune et par tranche d’âge. 

Cette démarche permettra d’étudier la nécessité de faire évoluer les pratiques du syndicat en fonction des attentes des usagers.

Participez à l’enquête jusqu’au 30 septembre 2019 :

  • Sur internet avec le questionnaire en ligne
  • Ou en remplissant le questionnaire papier accessible en téléchargement ci-dessous, 
    à renvoyer par email à contact@roannaise-de-leau.fr 
    ou par courrier affranchi au tarif postal en vigueur à Roannaise de l'Eau - 63 rue Jean Jaurès - CS 30215 - 42313 Roanne Cedex

+2021 : un nouveau projet de fusion à l'étude

Roannaise de l’Eau étudie actuellement la mise en oeuvre d’une éventuelle fusion avec le syndicat d’eau potable Rhône Loire Nord pour le 1er janvier 2021.

1945069009_275_calendrier.jpg

La loi NOTRe impose le transfert de la compétence eau potable à l’agglomération pour les communes situées dans son périmètre au 1er janvier 2020.

Roannaise de l’Eau a récemment annoncé sa fusion avec 3 syndicats d’eau potable situés sur le territoire de Roannais Agglomération au 1er janvier 2020 (la Teyssonne, l’ISABLE et St André d’Apchon-Arcon). 

Cependant, 8 communes, actuellement gérées par le syndicat Rhône-Loire-Nord, sont situées sur cette même agglomération qui peut décider de les récupérer au 1er janvier 2021 et, parallèlement, transférer la compétence à Roannaise de l’Eau.
Dans ce contexte, plutôt que de retirer ces 8 communes de Rhône Loire Nord, ce dernier ainsi que Roannaise de l’Eau envisagent une fusion de leurs syndicats au 1er janvier 2021.

Ce projet de fusion présente deux avantages convainquants :

1. Sécurisation de la ressource en eau
Chaque syndicat possède une ressource forte : les barrages à Renaison pour Roannaise de l’Eau et un captage à Commelle-Vernay pour Rhône Loire Nord. Le regroupement des deux syndicats leur permettrait une véritable sécurisation par l’addition de ces ressources complémentaires.

2. Baisse du prix de l’eau
Sans générer d’augmentation (liée aux fusions) pour les communes déjà adhérentes à Roannaise de l’Eau, les communes qui intégreraient notre syndicat verraient, à terme, leurs tarifs diminuer. En effet, à ce jour, Rhône Loire Nord applique des tarifs 83% plus élevés que Roannaise de l’Eau.

Etude de faisabilité

image gauche

Une étude de faisabilité sera lancée en mai 2019 afin d’appréhender les éventuelles conséquences techniques et financières d’une telle fusion.

Le bilan de cette étude sera présenté durant l’été, pour une décision des élus avant la fin de l’année 2019.

+2020 : Projet de fusion de 4 syndicats d'eau potable

En décembre 2018, Roannaise de l’Eau, le Syndicat des Eaux de la Teyssonne, le Syndicat des Eaux Saint André d’Apchon-Arcon et le Syndicat des Eaux de l’ISABLE ont voté la fusion des quatre syndicats d’eau potable au 1er janvier 2020.

La loi NOTRe du 7 août 2015, portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République a incité les syndicats d’eau potable roannais à se réorganiser dans le cadre de la gestion de leur compétence.
Ainsi, après deux ans de réflexion et d’échanges, les élus de quatre syndicats roannais ont décidé de mutualiser leurs moyens et d’appréhender la gestion de l’eau de manière globale sur les bassins versants roannais, tout en maintenant et développant un service public de proximité.

UN PROJET DE FUSION POUR UNE GESTION DE L’EAU COHERENTE

Leur fusion répond pleinement aux enjeux liés à l’eau en roannais. Plus performant, le nouvel ensemble interviendra sur la compétence eau potable, pour les missions de production et de distribution, sur 31 communes, soit 93 183 habitants au total. 

La future entité conservera le nom et l’identité visuelle actuels de Roannaise de l’Eau et le siège sera basé 63 rue Jean Jaurès à Roanne. Les équipes de ces quatre structures partagent la même mission au service de l’eau. Il ne fait aucun doute que les valeurs qui les animent et leur expertise leur permettront de faire de cette fusion un succès.

L’arrêté de périmètre signé par le Préfet de la Loire

La fusion entre les quatre syndicats franchit un cap avec la notification de l’arrêté du projet de périmètre le 7 mars 2019 par le Préfet de la Loire. A partir de ce jour, les 31 communes et les quatre syndicats concernés disposent de trois mois pour délibérer sur le projet de périmètre. 

L’année 2019 s’annonce donc chargée pour préparer les futures étapes de déroulement de cette fusion, d’un point de vue organisationnel notamment.