L'eau, notre métier

Vous êtes ici : Actualités

Actualités

+2021 : une fusion qui coule de source

Les syndicats Rhône Loire Nord, le syndicat du Gantet, Roannaise de l'Eau et le SYRRTA ont fusionnés au 1er janvier 2021. La commune de Noailly va également rejoindre cet ensemble dans le cadre du transfert de la compétence eau potable.

Ainsi, après deux ans de réflexion et d’échanges, les élus de ces quatre syndicats ont décidé de mutualiser leurs moyens et d’appréhender la gestion de l’eau de manière globale sur les bassins versants, tout en maintenant et développant un service public de qualité.

L’eau une ressource précieuse à sécuriser

Les épisodes de sécheresses se font de plus en plus fréquents et conséquents. Ainsi, le risque de pénurie augmente. La sécurisation de la desserte en eau potable des populations est donc une priorité absolue pour les territoires.

Cette fusion permettra de sécuriser la ressource en eau en termes de quantité et de qualité :

Aujourd’hui, deux syndicats possède chacun une ressource forte :
• les barrages à ciel ouvert à Renaison avec une production journalière de 40 000 m3 d’eau potable pour Roannaise de l’Eau.
• les captages dans la nappe souterraine de la Loire à Commelle-Vernay avec une production journalière de 20 000 m3 d’eau potable pour Rhône Loire Nord.

Ainsi, au 1er janvier 2021, le nouveau territoire sera capable de produire 60 000 m3 d’eau potable par jour pour une consommation de 30 000 m3.
Le regroupement des deux syndicats permettra de diversifier les origines de l’eau. Ainsi, en cas de problème de qualité d’eau sur l’une de ces ressources, la seconde pourra soutenir la première.

Les ressources en eau potable du syndicat du Gantet sont déjà fortement soutenues par le syndicat Rhône Loire Nord. Dans le cadre de la fusion entre Roannaise de l’Eau et Rhône Loire Nord, le syndicat du Gantet a souhaité se joindre à la démarche.

 

Une eau potable au prix le plus juste

Il existe actuellement 8 tarifs de l’eau différents sur les 76 communes concernées par ces fusions. Pour plus de cohérence, la vision commune des élus est de proposer un prix de l’eau unique et au plus juste pour l’ensemble des usagers de ces communes d’ici à 2035 (date de fin de la dernière délégation de service public).

La mutualisation des services et la fin progressive des délégations de service public permettront notamment d’atteindre cet objectif.

 

Pour l’usager, rien ne change :

  • Les 36 communes du syndicat Rhône Loire Nord, restent gérés et facturés par Suez dans le cadre du contrat de délégation de service public jusqu’en 2025.
  • Les 5 communes du syndicat du Gantet, restent gérés et facturés par la Saur dans le cadre du contrat de délégation de service public jusqu’en 2023.

 

La commune de Noailly est actuellement gérée par Véolia, pour le compte du SIADEP. Au 1er janvier 2021, cette commune sera également gérée par Roannaise de l'Eau dans le cadre d'un transfert de compétences.

Fusion avec le SYRRTA

Roannaise de l’Eau a pour vocation de gérer l’ensemble du cycle de l’eau. Pour les élus, l’eau doit être considérée dans sa globalité afin d’en assurer une gestion optimale.
Par ailleurs, le Syndicat mixte Rhins Rhodon Trambouzan et Affluents (SYRRTA) est déjà géré par Roannaise de l’Eau depuis juillet 2019. Un contrat de rivières, actuellement en cours sur les bassins versants du SYRRTA est également piloté par Roannaise de l’Eau depuis juillet 2019. C’est pourquoi la fusion entre Roannaise de l’Eau et le Syndicat mixte Rhins Rhodon Trambouzan et Affluents (SYRRTA) représente une évolution cohérente.

Les bassins versants du Rhins, du Rhodon et du Trambouzan se situent sur les départements du Rhône (45%) et de la Loire (55%). Ces trois cours d’eau sont des affluents rive droite de la Loire. Ils représentent environ 487 km de cours d'eau. Ces bassins versants sont délimités par les Monts du Beaujolais au nord-nord-est, les Monts du Lyonnais au sud-est, le seuil de Neulise au sud-ouest et la Plaine du Roannais à l’ouest. Un contrat de rivières est en cours sur ces bassins versants. Celui-ci est également déjà piloté par Roannaise de l'Eau depuis juillet 2019. 

 

L'eau est aujourd'hui un enjeu majeur pour notre territoire.  Ces fusions permettront d’adopter une approche plus globale de la gestion des ressources en eau du roannais.

+860 000 euros pour sécuriser le réseau d’eau potable

Roannaise de l’Eau a renouvelé 3 km de réseau d’eau potable entre Changy et Le Crozet. Les travaux, réalisés par LMTP, viennent de se terminer.

Les travaux

1420086315_298_travaux_eau_potable_lmtp_roannaise.jpg

3 km de canalisation en fonte ont été renouvelés, ainsi que plusieurs branchements chez les particuliers, entre le lieu-dit Rebruns à Changy et le lieu-dit Les Roys au Crozet. L'objectif de ces travaux est de renforcer la liaison entre deux réservoirs de stockage d’eau potable situés à St Bonnet des Quarts et à St Martin d’Estreaux.

C’est un chantier important pour Roannaise de l’Eau qui fait suite à la fusion avec le syndicat de la Teyssonne en 2020.
Ces travaux permettent de sécuriser la desserte en eau potable des communes de St Martin d’Estreaux, de Sail Les Bains et d’Urbise.

A lui seul, ce projet représente plus de 40 % de l’investissement 2020 de Roannaise de l’Eau pour les réseaux d’eau potable.

Nous intervenons pour une eau et un environnement de qualité.

En chiffres

image gauche

Financement :
Roannaise de l'Eau : 660 000 €
Département de la Loire : 200 000 €

Début des travaux : 24/08/2020
Durée des travaux : 5 mois

Entreprise intervenante : LMTP

+Roannaise de l'Eau, capitaine des réseaux !

Cette semaine, nous avons envoyé un drone flottant dans nos réseaux d’assainissement à Roanne pour une inspection générale des canalisations anciennes et difficiles d’accès. 

L'intervention

8998253952_303_20201222_drone_flottant_assainissement_roanne.jpg

En partenariat avec Suez, 2,2 km de canalisations ont été explorés.

L’appareil est totalement autonome et se déplace gravitairement dans le réseau. Il permet de filmer la conduite à 360°. A l'aide d'une sonde, il géolocalise avec précision la canalisation, l’emplacement des branchements ainsi que toute altération.  

L’objectif de cette intervention est de vérifier l’état du réseau afin d’installer des équipements de régulation qui permettront de limiter les déversements par temps de pluie.

+Des balles en caoutchouc pour entretenir les réseaux d'eau !

Pour l'entretien de ses réseaux d'eau potable, Roannaise de l'Eau mise sur un nouveau procédé : des balles en caoutchouc !

Le procédé

5113038530_302_thumbnail_img_20201210_114607.jpg

Un terrassement est effectué aux deux extrémités de la canalisation qui doit être nettoyée. Après la vidange de la conduite et un passage caméra pour vérifier son état général, un raccordement provisoire est mis en place. Ce raccordement permet d'introduire les balles.

Plusieurs balles de tailles et de densités différentes sont envoyées par la pression de l’eau (réouverture progressive de la vanne). Les balles sont nervurées pour laisser passer l’eau et racler les parois de la conduite lors de leur passage. L’opération est alors répétée jusqu’à ce que l’eau évacuée soit totalement transparente et que la canalisation soit bien nettoyée. Les balles sont ensuite récupérées à l’extrémité de la conduite.

Une fois le procédé terminé, la conduite est vidangée puis remise en eau.

Un chantier au Coteau

image gauche

Ce procédé a été testé pour la première fois en décembre 2020 par Roannaise de l'Eau au Coteau, dans un quartier qui présentait des problèmes de turbidité (eau trouble). Environ 10 balles ont été envoyées dans deux tronçons de canalisations pour obtenir un résultat optimal. Au total, 520 m de conduites ont été nettoyés.

Les travaux ont été réalisés avec l'aide de l'entreprise Valentin TP

Nous intervenons pour une eau et un environnement de qualité.

+Bienvenue dans notre agence clientèle !

Dès le lundi 6 juillet, les conseillers de Roannaise de l'Eau vous accueillent dans notre toute nouvelle agence clientèle, située 98 rue Jean Jaurès à Roanne :

  • Le lundi de 10h à 12h30
  • Du mardi au jeudi : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h
  • Le vendredi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 16h

Notre espace d'accueil répond aux normes d'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Un bar à eau est à votre disposition pour boire notre eau.

Notre site internet et notre accueil téléphonique restent à votre service 7j/7 et 24h/24 : 04 77 68 54 31.

Gestes barrières

L'ouverture de l'agence s’effectue suivant plusieurs principes essentiels, pour garantir la sécurité de chacun :

  • Respect des gestes barrières et de la distanciation physique
  • Port de votre masque obligatoire à l'intérieur
  • Utilisation de votre propre stylo

+Coronavirus : votre eau potable

L’accueil de Roannaise de l’Eau est actuellement fermé au public et les effectifs limités au minimum.

Nos services vous répondent, en cas d'urgence : par téléphone : 04 77 68 54 31 et par email : contact@roannaise-de-leau.fr
Pour toutes vos démarches, rendez-vous sur www.roannaise-de-leau.fr 

Roannaise de l'Eau rappelle que l'eau du robinet peut être consommée en toute confiance. Toutes nos équipes sont mobilisées pour assurer les services d'eau potable et d'assainissement 24h/24.

L'eau du robinet est protégée et contrôlée

Il n'y a aucun risque de contamination de l'eau potable. L'eau potable est traitée contre les virus, y compris le covid-19 (coronavirus).
Elle est sûre et peut être consommée sans risque pour la santé.

La qualité de l'eau est contrôlée par l'Agence régionale de Santé. 

L'eau du robinet reste votre alliée du quotidien : pensez à vous laver les mains régulièrement avec du savon.

Aucun risque de pénurie

Il n’y aucun risque de coupure d’eau ou de perturbation de l’alimentation en eau potable.

Les équipes de Roannaise de l'Eau sont organisées et prêtes à faire face à tout incident, même en cas d’épidémie, notamment à travers un plan de continuité de service.

Le service minimum autour des missions principales de production, de distribution et qualité de l’eau est garanti.