L'eau, notre métier

Vous êtes ici : Actualités

Actualités

+Cycl'eau Vichy 2022

Rendez-vous les 28 et 29 Septembre prochain au Palais du Lac à Vichy pour la troisième édition du salon Cycl'eau Vichy.

Différents acteurs publics et privés de la filière eau seront présents pour des échanges et conférences autour des eaux pluviales, du cycle de l'eau et leurs enjeux.

L’Agence de l’Eau Loire-Bretagne, Vichy Communauté, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de l’Allier, Clermont Auvergne Métropole, la Roannaise de l’eau, mais également le GRAIE, l’Association ADOPTA, l’ASTEE, l’AITF et France Water Team contribuent au développement de cette troisième édition.

 

Plus d'infos sur le salon et son programme : https://www.cycleau.fr/editions/vichy-2022

+Alerte sécheresse dans la Loire

Alerte et alerte renforcée sécheresse : appel à une consommation d'eau raisonnée dans les zones Fleuve Loire aval, Roannais et Rhins-Sornin.

 

Arrêté sécheresse Préfecture Loire

1632273961_297_fotolia_217135566.jpg

Appel à une consommation d'eau raisonnée dans le département de la Loire. La préfecture appelle à la sobriété des usages de l'eau.

 

 

 

Pour la zone Roannais où les principales mesures de restrictions concernant les particuliers sont progressives :

  • limitation des horaires d’utilisation de l’eau pour l’arrosage des jardins potagers, massifs fleuris et plantations arborées : interdite de 10h à 18h ;
  • interdiction d’utilisation de l’eau pour le lavage des voitures hors des stations professionnelles,
  • interdiction du remplissage des piscines privées et de l’arrosage des pelouses.

Pour les usages économiques de l’eau (par les entreprises) :

  • seuls les prélèvements indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés
  • l’irrigation agricole est soumise à des restrictions horaires, qui dépendent des cultures concernées et des matériels utilisés. Ces limitations ne s’appliquent pas aux retenues de stockage ni au canal du Forez.

Le prélèvement dans les cours d’eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d’eau est interdit hors pisciculture.

 

 

La zone Fleuve Loire Aval rejoint la zone Rhins-Sornin en vigilance renforcée, les principales mesures de restrictions concernant les particuliers sont accentuées :

  • interdiction d’arrosage des fleurs et massifs fleuris
  • limitation des horaires d’utilisation de l’eau pour l’arrosage des jardins potagers et plantations arborées : interdite de 8 h à 20 h.

Pour les usages économiques de l’eau (par les entreprises) :

  • seuls les prélèvements indispensables dans les process de fabrication industrielle sont autorisés
  • l’irrigation des cultures agricoles est soumise à des restrictions horaires supplémentaires, qui dépendent des cultures concernées et des matériels utilisés, l’irrigation des prairies de graminées est interdite. Ces limitations ne s’appliquent pas aux retenues de stockage ni au canal du Forez.
  • Le prélèvement dans les cours d’eau (bief, pompage) ou dans les nappes pour le remplissage des plans d’eau est totalement interdit.


Plus d'informations sur https://www.loire.gouv.fr/aggravation-de-la-situation-de-secheresse-nouvel-a8933.html

En roannais : pas de pénurie de l’alimentation en eau potable

Roannaise de l'Eau a récemment fusionné avec plusieurs territoires afin de sécuriser la ressource en eau potable pour ses usagers.

Afin de ne pas aggraver la situation, les usagers sont invités à limiter leur consommation d’eau dans le cadre d’une gestion responsable de la ressource.

>> Les conseils pour économiser l'eau : Chaque goutte compte

 

+Le méthaniseur sort de terre

Lancé fin 2021, le chantier du méthaniseur de Roannais Agglomération avance à grands pas ! D’ici 2023, il valorisera chaque année plus de 70 000 tonnes de biodéchets tout en produisant 2 millions de m3 par an de biométhane. Un gaz « vert » qui sera injecté dans le réseau local. 

2100 FOYERS ALIMENTÉS

Sur les bords de l’Oudan à Roanne, les deux premières cuves du futur méthaniseur de Roannais Agglomération ont quasiment atteint leur hauteur finale, soit 16 m. Une performance réalisée en à peine deux mois grâce à un procédé innovant, permettant de les assembler entièrement sur place. Les bandes d’acier inox sont déroulées et fixées l’une sur l’autre progressivement. Telle une vis, la structure tourne et monte au fur et à mesure du déroulement des lames et de leur assemblage. Ce procédé, deux à trois fois plus rapide qu’une construction en béton, sera utilisé pour les deux autres cuves qui devraient être achevées avant la fin juillet. 

2100 FOYERS ALIMENTÉS 

D’ici fin 2023, ce méthaniseur territorial – le premier de la Loire ! – valorisera chaque année 15 000 tonnes de biodéchets issus de l’industrie agroalimentaire et 58 000 tonnes de boues* provenant de la station d’épuration située juste à côté. Placés dans des cuves à 37° sans oxygène, ils produiront, en se dégradant naturellement, 2 millions de m3 par an de biométhane qui seront injectés dans le réseau. De quoi alimenter 2100 foyers en gaz « vert ». Roannais Agglomération a confié sa réalisation à Roannaise de l’Eau et à Roanne Bio Energie, société regroupant Suez, Engie Bioz et BM Environnement. Celle-ci portera l’investissement de 19 M€ aux côtés de l’Ademe, de l’Agglo et de la Région. 

50 % D’ÉNERGIES RENOUVELABLES D’ICI 2050

Lors d’une visite de chantier le 5 mai dernier, Yves Nicolin a rappelé l’ambition de Roannais Agglomération dans laquelle s’inscrit ce chantier. « Nous sommes un des rares territoires en France à afficher un objectif aussi élevé : parvenir d’ici 2050 à atteindre 50 % d’énergies renouvelables dans notre production locale. C’est pourquoi depuis 2016, nous développons plusieurs projets d’envergure (centrale solaire de Roanne, parc éolien des Noës et d’Urbise, méthanisation, géothermie…) pour atteindre ce mix énergétique qui nous permettra de satisfaire notre ambition ! » 

*Les boues d’épuration sont le principal déchet produit par une station de traitement des eaux usées. 

+Projet de gestion dynamique à Roanne

Roannaise de l’Eau, gestionnaire de l’ensemble du cycle de l’eau pour Roannais Agglomération, va mettre en place un nouveau système de gestion des eaux usées à Roanne. Plusieurs artères sont impactées à Roanne.

Aujourd’hui, l’impact des évènements pluvieux est considérable :

  • saturation des réseaux d’assainissement et des stations d’épuration
  • ​débordement des eaux usées et pollution du milieu naturel

Pour mieux anticiper ces risques, Roannaise de l’Eau met en place un système de gestion dynamique des eaux usées, dans le cadre du Schéma directeur assainissement de notre territoire*.

Plusieurs vannes et capteurs vont être installés sur les quatre artères les plus importantes du réseau d’assainissement en ville :

  • rue Albert-Thomas : en cours, jusqu'au 14/01/2022
  • quai Lherminier : du 03/01 au 08/04/2022
  • avenue du Polygone : du 21/02 au 29/04/2022
  • rue de Charlieu : du 02/05 au 15/07/2022

Le projet est financé à hauteur de 3 M€, dont 1,3 M€ par Roannais Agglomération et 1,7 M€ par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne. Il représente à lui seul 8 % des investissements prévus au Schéma directeur assainissement (38 M€).

 

* Le schéma directeur assainissement est un plan d’actions pluriannuel de travaux, d’investissements et d’exploitation pour Roannais Agglomération. Il permet la mise en conformité de la collecte et du traitement des eaux usées et pluviales du territoire. Notre schéma directeur assainissement prévoit 38 millions d’€ d’investissements sur le territoire de Roannais Agglomération d’ici 2038.

PERTURBATIONS DE LA CIRCULATION

Pour les besoins du chantier, les rues concernées par ce chantier seront impactées selon le planning prévisionnel : toutes les infos ci-dessous (téléchargement).
 

UN CHANTIER LABELLISÉ EXCELLENCE ENVIRONNEMENT

Une démarche environnementale exemplaire est mise en œuvre par l’entreprise LMTP à l’occasion de ce chantier d’envergure. Différentes actions sont mises en œuvre pour limiter les perturbations, notamment :

  • Gestion de la circulation et communication avec les riverains (réunion, flyers, site internet)
  • Réutilisation de 50% des matériaux et tri des déchets de déconstruction
  • Création de zones dédiées au stationnement, au ravitaillement des engins et au lavage des toupies de béton.
  • Arrêt moteur en phase d’attente et suivi de la consommation énergétique.
  • Limitation de la prolifération des espèce exotiques envahissantes

UN GRAND PROJET DE GESTION DYNAMIQUE DU RÉSEAU

Les prévisions météorologiques ainsi que les mesures des nombreux capteurs du réseau permettront de piloter les vannes.

Grâce à ce système, la gestion du réseau devient dynamique et s’effectue en temps réel.

En cas d’épisode pluvieux exceptionnel, Roannaise de l’Eau pourra réagir à distance et répartir l’eau dans le réseau. Jusqu’à 3 800 m3 d’eau pourront ainsi être stockés. L’eau arrivera moins rapidement à la station d’épuration de Roanne, évitant ainsi son débordement et la pollution de la nature.

A ce jour, seules 15 villes en France sont équipées de ce système.

Logos Roannaise de l'Eau - Roannais Agglomération - Agence de l'Eau Loire Bretagne

+Vigilance faux agents du service des eaux

Des signalements ont été effectués concernant des hommes se faisant passer pour de faux agents du service des eaux pour voler argent et bijoux. Soyez vigilant face à tout individu qui se présente à votre domicile.

Nos agents sont titulaires d’une carte professionnelle avec photo (qu’ils sont tenus de présenter lors de toute intervention). Ils se déplacent avec un véhicule de Roannaise de l’Eau et portent des vêtements avec le logo de Roannaise de l'Eau : voir photo ci-dessous.

En cas de doute : contactez Roannaise de l'Eau au 04 77 68 54 31 (choix n°1).
Nous recommandons la plus grande vigilance.

 

9187760523_172_p1030095-min.jpg