L'eau, notre métier

Vous êtes ici : Roannaise de l'eau >

L'institution

Depuis sa création en 2005, Roannaise de l'Eau n'a pas cessé d'évoluer, tant en ce qui concerne les compétences exercées que le territoire d'intervention.

Au 1er janvier 2015, Roannaise de l'Eau, Syndicat mixte d'eau et d'assainissement a fusionné avec le SYRTOM (Syndicat Mixte Renaison Teyssonne Oudan Maltaverne) pour donner naissance à Roannaise de l'Eau, Syndicat du Cycle de l'Eau.

Le syndicat est l'un des seuls en France en 2016 à agir sur l'intégralité du cycle de l'eau.

+Historique

A sa création en 2005, Roannaise de l’Eau a débuté avec quelques communes en Eau et en Assainissement Collectif. L’année suivante, le Service Public d’Assainissement Non Collectif était mis en place. Plusieurs communes nous ont rejoint sur l’une ou l’autre de nos compétences jusqu’en 2013.

En avril 2013, la compétence Assainissement (collectif et non collectif) devient réglementairement du ressort de Roannais Agglomération. Toutefois, l’agglomération nous en confie la gestion sur l’ensemble de son territoire composé de 40 communes. Progressivement, nous avons ensuite intégré les compétences relatives à la gestion des eaux pluviales, des milieux aquatiques et la prévention des inondations.

Au 1er janvier 2015, Roannaise de l’Eau, syndicat mixte d’eau et d’assainissement a fusionné avec le SYRTOM (Syndicat Mixte Renaison Teyssonne Oudan Maltaverne) pour donner naissance à Roannaise de l’Eau, Syndicat du Cycle de l’Eau.

+Acteur sur l'ensemble du cycle de l'eau

Roannaise de l'Eau, Syndicat du Cycle de l'Eau, est devenu en 10 ans le seul interlocuteur référent en matière de politique publique liée à l'eau sur un territoire d'intervention composé de 42 communes.

L'exploitation de toutes les compétences du cycle de l'eau au sein d'une seule et unique structure permet d'avoir une politique de gestion publique liées à l'eau sur l'ensemble du territoire qui soit totalement cohérente.

Interaction des compétences entre elles

Le fait d'enfin disposer de l'ensemble des compétences du cycle de l'eau dans une seule et même structure permet de mieux gérer les interfaces entre les compétences.

Ainsi, les exigences de Roannaise de l'Eau en terme de qualité des rejets de nos stations d'assainissement sont débattues en interne entre le service Politique de gestion du cycle de l'eau et le service Traitement des eaux usées.

Les priorités d'actions des services deviennent donc un compromis entre les différentes compétences exercées. Nous sommes ainsi parfois obligés de concilier la restitution d'eau en milieu naturel avec le stockage d'eau pour l'alimentation en eau potable.

La gestion des eaux pluviales est devenue l'une des priorités du syndicat, car nous mesurons directement l'impact de celles-ci sur nos installations d'assainissement qui deviennent saturées par temps de pluie. La gestion de l'intégralité du cycle de l'eau apporte son lot de complexités et enrichit nos pratiques.

Mutualisation des moyens entre les différentes compétences

Au-delà de l'aspect technique, cela nous permet aussi de mutualiser les moyens humains autour des différentes compétences du cycle de l'eau.
Les électromécaniciens ont ainsi été formés spécifiquement pour être à même d'intervenir à la fois sur des installations d'eau potable et sur celles d'assainissement.
L'exploitation des réseaux est également mixte : eau potable, assainissement, eaux pluviales.
L'équipe d'entretien des espaces végétalisés mise en place en 2016 a vocation à intervenir sur tous les sites gérés par Roannaise de l'Eau ayant des espaces à entretenir.

Territoire d'intervention

En chiffres

42 communes

728 km²

4 bassins hydrographiques

24158 abonnés Eau

30 547 abonnés Assainissement Collectif

5 055 dispositifs ANC recensés